Pourquoi le mot « détox » ne devrait plus faire partie de votre vocabulaire

Début janvier : le temps des résolutions, des promesses de se mettre en forme, de perdre du poids, de devenir une meilleure version de soi-même. C’est aussi le moment où émergent des centaines d’articles et de publicités portant sur les diètes végétaliennes-crues-énergisantes-sans-toxines des vedettes d’Hollywood, des aliments brûleurs de graisses, de programmes d’entrainement extrêmes et de cures détoxifiantes miracles vous promettant d’atteindre une silhouette svelte resplendissante de santé. Évidemment, après les réveillons et les soupers de famille trop riches des Fêtes, votre corps est surchargé, encrassé par tous ces excès. Afin de partir l’année du bon pied, il semblerait nécessaire de « détoxifier » l’organisme, en particulier le foie, pour le débarrasser des déchets et toxines « accumulés ». Jus verts, thés, tisanes ou produits naturels volent alors la vedette.

 

Sans doute vous avez pu déceler l’ironie dans ces quelques lignes. Je n’essaie pas ici de me prendre pour Le Phamachien, qui vulgarise et démystifie à merveille plusieurs mythes et croyances en santé. Je tente seulement de transmettre à nouveau le message que nous, professionnels de la santé, répétons années après années. Les régimes miracles : c’est voué à l’échec à long terme lorsque des changements durables ne sont pas effectués. Les exercices « magiques » : ça n’existe pas. Aucun exercice ou entrainement en particulier n’a le pouvoir de vous faire perdre du gras au niveau des abdominaux ou de prendre 5 kg de muscle en une semaine. Et surtout, détoxifier son organisme ou son foie : ça ne se fait pas et c’est inutile. Ça vous surprend ?

 

 

Le foie n’est pas un filtre de piscine

 

Cette idée de faire une cure de détoxification et de nettoyage du foie vient d’une conception erronée de sa fonction.  Cet organe est souvent perçu comme le filtre d’une piscine qui retient tous les déchets et les accumulent. Lorsqu’il est sale, on le nettoie ! Or, si on se rappelle certains principes d’anatomie et de physiologie, le foie ne fonctionne pas tout à fait de cette manière. Son rôle ne consiste pas tant à retenir les déchets du corps mais plutôt à transformer des molécules en vue de les éliminer.

Ainsi, les produits naturels ou les capsules vous promettant de « nettoyer le foie » ou bien de « soutenir la fonction hépatique » ne sont rien d’autre que du vent. Malheureusement, la réglementation sur les produits naturels est très permissive et on peut lire toute sorte d’allégations sur les emballages. Alors soyez critiques face à ce que vous pouvez lire sur les produits. Ce genre d’affirmation peut être attrayante pour les consommateurs mais elle ne veut malheureusement rien dire.

 

Thés détox, tisanes décrassantes et jus verts miraculeux

 

Le web et les magasins de produits naturels et de suppléments sont remplis de produits dits « détoxifiants ». Si on fait une analyse rapide des produits les plus populaires actuellement,  on ne peut qu’être déçus. Prenons les thés et tisanes promettant de désengorger le foie et de même faire perdre du poids. Ceux-ci ne sont généralement composés que d’extraits de produits naturels ou de plantes médicinales telles le chardon-Marie, l’artichaut ou le pissenlit. Elles ont comme effets de stimuler la production de bile ou d’urine. Et c’est rarement efficace. Toutefois, chez certaines personnes ces plantes peuvent même causer du tort. Donc, soyez vigilants et à moins que vous désiriez dépenser plusieurs dollars pour vous faire aller au petit coin plus souvent, restez à l’écart de ces produits.

 

Et que dire des jus verts ? Lorsque vous prenez quelques fruits et légumes et vous les passez dans un extracteur à jus, vous obtenez un concentré de jus sucré avec des vitamines et minéraux mais dénudé de fibres et de protéines. Rien de plus. Rien de miraculeux, rien de « purifiant ». Certes, on ne retrouve pas de sucres ajoutés comparativement à certains jus commerciaux, mais cela n’aide en rien le foie. Un jus sera évidemment plus rapidement digéré qu’un aliment solide : on parle alors de digestion et non de fonction hépatique.

Ainsi, même si cette cure aux jus multicolores présentée dans de jolies bouteilles en verre vous fait de l’œil et semble la solution à tous vos problèmes, soyez avertis et ne succombez pas. Ne faites pas l’erreur de tomber dans ce piège marketing illusionniste.

 

Enfin, il ne faut pas oublier que le mois de janvier est synonyme de profit pour toutes les compagnies et charlatans oeuvrant dans le domaine des produits naturels et amaigrissants. Renseignez-vous toujours auprès de professionnels de la santé avant de vous procurez certains produits douteux. Nutritionnistes et kinésiologues demeurent les mieux outillés afin de vous conseiller quant à la perte de poids et l’adoption de saines habitudes de vie.

 

 

Catherine Lepage, Dt.P. M.Sc.(c)

 

Please reload

Articles récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

(c) 2015 La Nutritionniste Active