Ce qu'on retrouve dans le sac de sport d'une nutritionniste active

En tant que nutritionniste-diététiste qui s’entraine plusieurs fois par semaine et qui pratique un sport de force (le powerlifting ou dynamophilie) et l’entrainement en salle, je me fais souvent demander qu’est-ce que je transporte habituellement dans mon sac de sport. Que ce soit pour de l’équipement, des collations intra ou post entrainement ou alors des suppléments, il est toujours bien rempli !

Peu importe si vous avez un horaire très chargé ou non, la planification est toujours la clé du succès. Pour ma part, avec l’université, mes consultations cliniques avec des clients et mes entrainements presque quotidiens, je me dois d’être des plus organisée si je veux arriver à tout accomplir. Étant donné que je m’entraine 5 à 7 fois par semaine en combinant le powerlifting et l’entrainement en salle, je m’assure que ma nutrition soit optimale durant la journée mais aussi autour de mes entrainements. Je m’assure aussi de toujours avec quelque chose sous la main si mon horaire change à la dernière minute.


Donc maintenant, explorons le contenu habituel de mon sac de gym !

 

 

Équipements de gym :

 

  • Des écouteurs : la musique m’aide extrêmement à me concentrer, surtout quand je fais un PR (personnal record) ou si je m’entraine en salle.

 

  • Une ceinture de lifting : je l’utilise uniquement pour mes entrainements de powerlifting, en particulier pour le squat et le deadlift. Elle contribue à donner un support supplémentaire au niveau des abdominaux et du dos lors des mouvements avec des charges plus lourdes.

  • Des straps : utiles lors des entrainements où je dois effectuer plusieurs répétitions.

  • Des knee-wraps et des bandes avec velcro : je les utilises pour effectuer du Blood-Flow Restriction Training (aussi appelé Kaatsu training) qui est une méthode d’entrainement qui implique de restreindre le retour veineux au niveau des bras ou des jambes et d’utiliser des charges légères. 

  • Corde à sauter : pour les entrainements où j’ajoute des blocs cardio ! Je suis une championne des simple-unders mais pas des double-unders…

  • Chronomètre : pour les entrainements où je dois surveiller mes temps de repos ou actifs, comme le BFR ou les tabata.

  • Ma paire de souliers Converses OU souliers multisports : pour le powerlifting, j’ai besoin de souliers plats et simples, mes Converses sont parfaits ! Mes souliers multisports sont surtout pour les entrainements en salle ou cardiovasculaires.

  • Des vêtements de rechange, des élastiques et pinces à cheveux et une brosse à cheveux, anti-sudorifique, protège-dessous : le tout pour me refaire une beauté après un entrainement.

 

Nutrition/suppléments :

 

 

 

  • Poudre protéinée : j'en transporte toujours 1 ou 2 portions dans des bols de plastiques ou sacs hermétiques, au cas où mon horaire changerait à la dernière minute et que je n’aurais pas de collation post-entrainement sous la main.

  • Breuvages et barres protéinés: très pratiques et j’en traine pour les mêmes raisons évoquées que la poudre protéinée.

     

  • Glucides en poudre : moins lourds que des breuvages sportifs embouteillés, les glucides sous forme de poudre comme du Gatorade, de la maltodextrine ou du dextrose sont très pratiques. Dilués dans l’eau et pris conjointement avec une source de protéines, ils peuvent constituer une collation post-entrainement sur le pouce !

     

  • Collation intra-entrainement : lorsque j’ai des entrainements très longs et éprouvants, il m’arrive de transporter avec moi des aliments contenant surtout des glucides rapides et facilement digestibles : barres tendres, fruits séchés, jujubes… Ces aliments comportent peu de nutriments, certes, mais fournissent un apport énergétique concentré, surtout indiqué durant les entrainements prolongés de plus d’une heure.

     

  • BCAA (acides aminés à chaines ramifiées) : j’utilise surtout les BCAA lorsque je fais de gros entrainements cardiovasculaires ou bien lorsque mes entrainements durent plus d’une heure. Le goût plus sucré me force à boire davantage et ce n’est pas une mauvaise chose dans mon cas !

 

Et vous, que transportez-vous dans votre sac de sport ?

Please reload

Articles récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

(c) 2015 La Nutritionniste Active