Lunch et entrainement : comment bien planifier le tout ?

 

Avec un horaire chargé, la rentrée ou les enfants à s'occuper, il est parfois difficile de planifier un moment pour s’entrainer. Dans ce contexte, grand nombre de personnes choisissent de bouger sur l’heure du lunch. Cela permet d’économiser du temps et aussi de s’accorder une pause du travail. Cependant, s’entrainer sur la pause dîner demande une organisation du repas du midi.
 

De là la fameuse question: doit-on manger notre lunch avant ou après avoir bougé ? Voici donc 3 points à retenir.

 

Planifier son dîner

 

  • Une réorganisation du repas du midi s’impose. Plutôt que d’engloutir son lunch quelques minutes avant d’aller s’entrainer, il est plus approprié de prendre une collation dans l’heure qui précède l’activité physique. Elle doit être surtout composée de glucides et d’un peu de protéines. Il peut s’agir d’une poignée de petits fruits et du yogourt grec, d’une banane avec un morceau de fromage allégé ou bien d’un muffin fait maison. On évite les aliments gras, tels les noix ou les beurres de noix avant l’entrainement, car ceux-ci peuvent causer des inconforts gastriques.

  • Durant son entrainement, on n’oublie pas de bien s’hydrater !

  • De retour à son bureau, on s’assure de prendre un dîner complet et équilibré. Un repas simple comprenant encore une fois des glucides et des protéines et le tour est joué ! Concrètement, on pense à un wrap au thon, une salade de quinoa avec poulet ou encore une salade équilibrée.

 

Comme vous pouvez le constater, il n’est pas compliqué de s’entrainer sur l’heure du midi. Il suffit de bien planifier ses repas et collations afin de s'assurer une bonne dose d’énergie !

Please reload

Articles récents
Please reload

Archives
Please reload

  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon

(c) 2015 La Nutritionniste Active