Le travail mental augmenterait le désir de manger !

(l'article original est publié sur le site Vitamine Ta Vie) http://www.vitaminetavie.com/travailler-mentalement-nous-donnerait-envie-de-manger-davantage Vous avez un travail de bureau durant lequel vous êtes assis du matin au soir les yeux rivés sur un écran d’ordinateur ? Ou bien vous êtes étudiant et vous passez de longues périodes à étudier ou à rédiger ? Dans ce cas, il est fort probable que vous éprouvez un plus grand désir de manger suite à un effort mental exigeant, comme faire un devoir de mathématique ou exécuter une tâche qui doit être terminée avant la fin de la journée. Et fort probablement que cette envie de manger n’est pas pour des fruits ou des légumes… mais plutôt pour des a

Le fructose, le diabète, les boissons sucrées et des rats sucromanes : retour sur la journée de form

Vendredi dernier, j’ai assisté à une formation continue portant sur la thématique du sucre. Elle avait lieu à l’Université Laval et était organisée par l’équipe du chercheur Dr Angelo Tremblay. Il n’y a pas à dire, cette formation tombait à point : le sucre… c’est LE sujet de l’heure ! Déjà depuis mon inscription (en fait j’étais bénévole, puisque je fais partie de l’équipe héhé), j’avais une foule de questions et de sujets dont j’espérais entendre parler. Quels sont les « meilleurs » sucres aux yeux des spécialités dans le domaine ? Quels sont les effets réels sur la santé ? Comment l’industrie amène des changements à leurs produits tout en conservant la qualité ? Et les édulcorants dans to

Les 5 règles d’or d’une alimentation rassasiante

Une personne qui désire perdre du poids (ou plutôt perdre de la masse grasse comme je mentionne toujours à mes clients) ou maintenir son poids voudra adopter une alimentation qui facilitera le contrôle de l’appétit. En ce sens, il est nécessaire de prendre des repas et des collations qui rassasient de manière efficace tout en apportant l’apport calorique voulu selon l’objectif. Lorsqu’on est en contexte de déficit calorique, c’est-à-dire lorsque le nombre de calories consommées est inférieur à la dépense, il est parfois difficile de contrôler sa faim. Si on a l’impression de souffrir, de se priver et qu’on est fortement incommodé, les choix alimentaires doivent être revus. Sinon, il s’en sui

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • Instagram

(c) 2015 La Nutritionniste Active